Notre soumission à Santé Canada concernant la MDPV (sels de bain)

Vous souvenez-vous de la tempête dans un verre d’eau alimentée par les médias qui a eu lieu en juin, cette année? Cette brève mais sensationnelle alerte à la drogue a fait mieux connaître les « drogues légales » comme la MDPV, mais n’a probablement pas fait beaucoup pour protéger la santé des utilisateurs actuels et potentiels, quoique ce groupe soit restreint. La couverture médiatique a poussé le gouvernement fédéral canadien à proposer que la MDPV ou la méthylènedioxypyrovalérone (Oui! Si on peut l’épeler, on peut l’annexer), soit ajoutée à l’annexe I de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances, ce qui signifie que les peines les plus dures pour possession et trafic s’appliqueraient.

Comme à l’habitude, Santé Canada a sollicité une rétroaction à la proposition, et au début de juillet, la CCPD a soumis une réponse. Cette réponse a été l’occasion de peaufiner notre analyse de la facilité avec laquelle les gouvernements réagissent à certaines drogues avec de nouvelles formes de criminalisation plus sévères. Nous avons suggéré que l’interdiction de cette substance aurait des effets nocifs non voulus, et avons recommandé de rechercher des modèles de remplacement pour la réglementation de la MDPV, dans le but de répondre au besoin de protéger la santé des Canadiens contre les effets potentiellement nocifs de l’interdiction. Nous avons également insisté sur les importantes distinctions entre l’interdiction et la réglementation des drogues, et indiqué comment la proposition du fédéral d’interdire la MDPV renonce à la possibilité de réglementer et par le fait même, de réduire les méfaits de cette substance de façon significative.

Nous avons fait valoir nos préoccupations au sujet des risques sociétaux et pour la santé que pose la MDPV, mais avons suggéré que la proposition d’inscrire cette drogue à l’annexe I de laLRCDAS ne produirait pas le résultat voulu de réduire les dangers de la MDPV, et aurait des conséquences néfastes non voulues pour les personnes qui utilisent cette substance. Nous avons favorisé une discussion plus approfondie des modèles et options disponibles pour réglementer toutes les substances psychoactives, en puisant aux leçons tirées d’autres enjeux politiques de santé publique. Nous avons également souligné que la proposition de Santé Canada d’annexer cette drogue était prématurée étant donné la quantité limitée d’information disponible sur les aspects scientifiques de cette drogue, la portée limitée de son utilisation, et la surenchère médiatique autour de son apparition

Si vous voulez plus de détails sur cette question, une copie intégrale de notre soumission  se trouve ici (en anglais seulement).

Connie Carter

About Connie Carter

Connie Carter, Ph.D. is the Senior Policy Analyst at the CDPC and a graduate of the UVIC Department of Sociology. She received a Bombardier Fellowship for her work analyzing citizen groups and government policy-makers as they responded to the issue of crystal meth use in BC in the early 2000s.

Sign up for latest news and updates

OPEN LETTER: International Narcotics Control Board must call... June 27, 2019

Download Open Letter   “Executions for drug offences are prohibited under international human rights law, as drug offences do not meet the threshold of ‘most serious crimes’ to which Article…

Opioid-related deaths in Canada: 11,577 lives lost through... June 19, 2019

(Interactive map) Source: “The opioid crisis has affected every part of the country, but some provinces and territories have been impacted more than others. According to data reported as of…

OPEN LETTER: Calling on Minister of Public Safety... June 11, 2019

Download Open Letter   “Your ministry and the Province bear responsibility to ensure the health and safety of people who use drugs. People continue to die as a result of…

A Roadmap for Canada’s Drug Policy Future: The... June 4, 2019

The first steps for systemic change are usually the hardest. But thanks to an international community of experts, including and especially those with lived expertise on the frontlines of Canada’s…

FOR IMMEDIATE RELEASE: Donald MacPherson, Canadian Drug Policy... June 1, 2019

Vancouver, BC—The BC Centre on Substance Use (BCCSU) has awarded drug policy advocate, Donald MacPherson, with a Lifetime Achievement Award for his dedication to public health, human rights, and drug…

MEDIA ADVISORY: Public forum to look at models... May 6, 2019

Going beyond decriminalization and envisioning a post-prohibition Canada where substances are legal and regulated What: Community forum featuring an international panel of experts on drug policy and experts with lived…