La Loi Sur Le Respect Des Collectivités: À Abroger et Voici Pourquoi plus Q&R


La soi-disant Loi sur le respect des collectivités a été adoptée au cours de la législature précédente (en 2015) avec l’objectif évident d’entraver l’expansion des services de consommation supervisée (scs) au Canada.

La Loi est un affront au corpus abondant de données scientifiques démontrant la nécessité de tels services de santé et leurs bienfaits y compris la connexion des usagers à d’autres services de santé et la prévention de la transmission d’infections et des décès par surdose. De plus, la Loi va à l’encontre du jugement de la Cour suprême du Canada dans l’affaire Insite. Les obstacles à la mise en place de nouveaux services de consommation supervisée découlant de la Loi sont injustifiables, discriminatoires et mortels.

La Loi devrait être abrogée immédiatement.French Version -

 

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour

INTÉRÊT GRANDISSANT À L’INTERNATIONAL POUR L’ANALYSE DE SUBSTANCES... juin 30, 2017

Avec une attention internationale grandissante sur les impacts et le grand potentiel des services d’analyse de substances, un certain nombre d’évènements à la conférence de HR17 ont présenté des résultats…

Façons de contribuer décembre 21, 2016

Alors que 2016 tire à sa fin, nous nous remémorons le drame qui perdure au Canada; le nombre sans précédent de décès liés aux surdoses cette année. À la CCPD,…

Le temps est venu de repenser notre approche... mars 30, 2015

Il s’agit du troisième d’une série de trois articles consacrés à l’importance d’envisager une réforme des politiques et programmes en vigueur dans les prisons canadiennes. Vous pouvez consulter le premier article…